🌿 C'EST NOËL ! 🌿 🎁 Jusqu'au 24 décembre les FRAIS DE PORT sont OFFERTS à partir de 60€ d'achat ! 🎁 🌿

Grâce à la photosynthèse et au cycle de l’eau, nos terrariums prennent soin d’eux-mêmes : les opérations d’entretien sont ainsi très limitées à condition de positionner votre terrarium dans un lieu qui correspond à ses besoins. Lui trouver une bonne place est primordial pour garantir sa bonne tenue dans le temps.


La lumière : pour ma photosynthèse

Votre terrarium est un lieu de vie pour des végétaux qui ont besoin de lumière naturelle en quantité suffisante pour réaliser leur photosynthèse et préserver ainsi l’éclat des nuances vertes de la mousse et du ficus.

Placez votre terrarium à proximité d’une source de lumière naturelle mais attention : il faut absolument éviter un rayonnement solaire direct pour votre terrarium. Un effet « serre » pourrait brûler le feuillage du ficus et serait très défavorable à la survie des mousses qui sont des plantes qui apprécient des ambiances ombragées.


L’arrosage : regarde ma mousse !

Votre terrarium est un milieu confiné qui n’a besoin d’être arrosé que quelques fois par an : tous les 4 à 6 mois, avec un apport restreint pour ne pas inonder vos plantes.

La couche de gravier au fond de votre terrarium joue un rôle de drainage : elle permet de recueillir l’eau d’arrosage en excès sans stagner au niveau des racines des végétaux.

La terre doit garder une couleur brun-noir et la mousse doit rester vert-tendre.


La température : une douce chaleur

Votre terrarium est tout à fait adapté aux températures de votre intérieur. Il faut veiller à le conserver dans une pièce comprise entre 14 et 26°C.

En cas de canicule, enlevez le couvercle de votre terrarium aux heures les plus chaudes et arrosez-le plus que d’habitude pour compenser l’évaporation provoquée par des températures anormalement hautes.


La condensation : tu dois toujours pouvoir me voir

Si vous ne pouvez plus voir votre terrarium en raison d’un excès de condensation, entrouvrir le couvercle pendant quelques heures pour que l’excès d’humidité s’évapore.

Cette condensation n’est pas alarmante bien au contraire : elle est le signe que le cycle de l’eau fonctionne bien.

Il ne faut donc pas ouvrir votre terrarium pendant toute une journée, ce qui risquerait de provoquer le dessèchement des mousses.


La coupe : un rafraîchissement

Vous pouvez tailler légèrement les branches de votre ficus lorsque les feuilles commencent à toucher les parois.

Veillez à couper la feuille juste au-dessus de l’insertion d’une feuille sur la tige..